" />
08 septembre 2013

Reconversion ?

Florence n'est ni plus ni moins la symphatique Gérante de "News Boutique", rue Drugeont Lecart  à Château-Thierry. Mais qui pouvait deviner sa passion pour l'art culinaire et ainsi être la vedette de l'émission de Christophe Michalak et de la une du journal l'Union du 7 septembre ?  Seules, celles et ceux qui suivent ses recettes sur son blog. À parier maintenant qu'un achetant un jean's dans sa boutique, ses clients ressortent avec une de ses fameuses inventions culinaires. Voici reproduit l'article du journal l'Union qui lui rend les honneurs de sa passion.

Pubication de l'Union du 7 septembre :Gérante de  "News Boutique"CHATEAU-THIERRY (02). Florence Aromatario est une cuisinière comblée : auteure d'un blog qui attire de nombreux visiteurs, elle vient aussi de participer à quelques émissions culinaires

La blogueuse a faim de saveurs grâce à ses grands-mères.La blogueuse a faim de saveurs grâce à ses grands-mères

Comme elle, il y en a d'autres. Partout en France, en Europe, dans le monde. Les blogueuses ne se comptent plus sur les doigts de la main tant elles sont nombreuses à tisser leur toile sur Internet. Mais elle, elle est castelle, s'appelle Florence, « Flo » pour les intimes, et commence à se faire un nom sur le petit écran. Une star est née ? « Surtout pas ! » souffle Florence Aromatario. La cuisine n'est pas pour elle, une fin en soi, mais plutôt une « faim », un désir de « bien manger », une passion.

« J'aime cuisiner depuis que mes grands-mères, l'une italienne, l'autre ch'timi, m'ont appris à marier les ingrédients, les saveurs. » Quand elle est devenue maman de son premier petit garçon, Florence Aromatario a souhaité transmettre à son tour le goût des « produits sains » à son enfant.

« J'ai mon potager et je suis en même temps cliente d'une AMAP qui cultive ses fruits et légumes en agriculture raisonnée. Je suis très attirée par les produits de saison et par le home made. Et j'ai une grande cuisine ! »

Jusqu'à quatre recettes par jour

Quand elle n'est pas commerçante à Château-Thierry, Florence Aromatario s'occupe de ses deux petits bouts et fait donc la cuisine… « Le dimanche et le lundi, je peux préparer jusqu'à quatre recettes par jour. Des recettes que ma petite famille dégustera tout au long de la semaine. »

En réalité, ses inspirations culinaires, tout le monde peut les savourer… et les réaliser. Dans son blog Flo bidouille, elle publie ses mélanges et détaille chacune des étapes des recettes qu'elle invente, avec photo à l'appui. Et cela donne plutôt envie…

« Depuis novembre 2012, j'ai publié environ 160 recettes et j'ai eu la visite de nombreux internautes. Certains n'hésitent pas à laisser des messages, sous la recette publiée. Ce qui me fait le plus plaisir, c'est de pouvoir partager ma passion et d'avoir des retours très positifs. »

Vue à la télé

Florence Aromatario aurait pu se contenter de son blog, de sa page Facebook, et de ces « moteurs » qui lui ont permis de se faire un nom, sur la toile. Mais pourquoi s'arrêter en si bon chemin ?

Depuis peu, cette maman de 32 ans participe à diverses émissions. Il y a quelques jours, on a pu la voir dans la nouvelle émission de Christophe Michalak, « Dans la peau d'un chef », un magazine diffusé sur France 2, tous les jours à 17 h 25.

Dans quelques temps, sans doute au cours du mois de septembre, voire en octobre ou novembre, sur la chaîne M6, « 100 % Mag » consacrera l'une de ses émissions à l'omelette. Et dans le rôle du « batteur » d'œufs… Florence Aromatario…

La commerçante n'a en réalité pas d'autres projets que celui-là : continuer d'être une blogueuse culinaire et « bidouiller » en cuisine. « Je n'ai pas la prétention de me prendre pour un chef. Simplement d'aimer ce que je fais et de le partager… »

 

Pour revoir Florence Aromatario sur internet, dans l'émission de Christophe Michalak ou sur son blog, voisi les adresses : http://www.france2.fr/emission/dans-la-peau-dun-chef/diffusion-du-02-09-2013-17h25 et http://flobidouille.blogspot.fr/

Posté par marketique à 20:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


03 mai 2013

Jusqu'ici tout va bien ...

 

volubilisQui peut se réjouir de la décision de fermeture (encore une) prise par la Gérante de la maroquinerie Volubilis installée Grande Rue ? Aucune proposition de reprise du fond de commerce ou du droit au bail ne lui a été faite à ce jour.

On ne peut lui reprocher ni la qualité de son offre et encore moins sa compétence. Pourtant cette boutique bien située et à l'agréable agencement a toute sa place dans l'équilibre de l'offre du centre ville Castel. Les clients ne sont tout simplement plus au rendez vous pour assurer la rentabilité de son affaire.

Cette décision cache la triste réalité de la dégradation et de la fréquentation du centre ville de Château-Thierry ou très peu de points de vente tire leur épingle du jeu. La précarisation des commerçants est sous-jacente et préoccupante.

Pourtant, l'équipe municipale en place n'ignore pas la réalité du terrain et avoue franchement sans vergogne par la voie de son maître que l'outil de travail est désespérement défraîchit. Il est vrai qu'aucune réflexion urbanistique cohérente n'a été menée sur le centre ville durant ce mandat.

Tour à tour les commerçants sont victimes d'une politique incompétente. Jamais rassemblés autour d'un véritable projet économique et social, les commerçants font les frais de promotions de promesses de campagnes électorales et de prises de décisions correspondant plus à des impératifs  politiques.

Pour preuve et pour exemple; les commerçants sont sans cesse heurtés par l'incroyable incohérence de la gestion des parkings trop régulièrement occupés* pour l'une ou l'autre manifestations alors qu'au même moment il est donné instructions aux ASVP de verbaliser les usagers du centre ville. Attitude tout simplement méprisante, honteuse et contre productive des politiques contre l'emploi et les commerçants qui se battent pour tenir à défaut de faire fortune.

volubilis2* foire de Château-thierry du 19/04/2013 au 22/04/2013     -    Cirque Zavatta du 01/05 au 04/05/2013...... parking Jean Moulin

 

Espérons que la Gérante de Volubilis reprenne sa décision de fermeture après sa liquidation de stock ou envisage une autre activité.

 

 

 

 election2

 

Infos : Prochaine ouverture annoncée : " la boutique électorale" : promesses en tous genres bien emballées, paroles, photos hautes en couleurs pour la campagne des prochaines élections municipales

 

 

 

 

 


Posté par marketique à 17:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04 avril 2013

Agir ensemble !

logo-blog2203 titres pour un billet

Continuer à observer l'evidente dégradation du centre ville tel un malade que l'on ne soulage pas ou au mieux que l'on ne veut soigner, est irresponsable.

Irresponsable, face aux engagements auxquels chaque commerçant,doit faire face au quotidien pour résister à défaut de prospérer.

C'est de ce constat que nous avons décidé en toute modestie, Dominique Forest et moi même, de réunir les commerçants le jeudi 28 mars pour leur proposer une action commerciale : l'action étant le meilleur remède contre l'immobilisme contraint.

Les commerçants ont répondu nombreux à notre appel. C'est avec convivialité que nous nous sommes rencontrés au café "le Why Not" où nous avons présenté notre projet autour d'un support de communication  " j'aime mon centre ville.....je le soutiens ". 

Dès le 30 mars, nous avons remis à chaque commerçants présents ou absents lors de la réunion, un compte rendu, détaillant le plan de communication proposé.

Afin de de vous en imprégner, vous le trouverez en lecture ci-après.

 

1.Compte rendu de la réunion des commerçants du 28 mars 2013

ensemble

Cher ami commerçant,

Vous avez été nombreux à participer à la réunion à laquelle nous vous avons conviés au café « le Why Not » et nous vous en remercions très chaleureusement.  

C’est bien la preuve qu’ensemble, nous pouvons œuvrer à préserver notre outil de travail

Nous ne pouvions être insensibles devant la dégradation de la fréquentation du centre ville. Il était nécessaire d’agir rapidement d’où l’initiative de ce premier plan commercial :

  1. Parution dans la presse d’un article rédactionnel suivant le canevas proposé lors de la réunion.
  2. Distribution du logo à apposer à l’entrée de chaque boutique  visant à encourager les consommateurs à revenir dans les commerces du centre ville.
  3. Le slogan « J’aime mon centre-ville, je le soutiens » servira de base à la confection de 5000 autocollants[1] (1) en 10x10cm distribués aux clients et aux automobilistes à qui il sera demandé de l’apposer sur la lunette arrière de leur véhicule.
    C’est un message fort qui sera véhiculé par nos concitoyens qui aiment leur centre ville.
  4. Edition d’un second article, proposé par le journal l’Union, d’ici à 1 moisafin de faire le point de cette action collective.

Bien entendu, nous avons conscience qu’un certain nombre d’aléas structurels gênent le consommateur.

A ce sujet, nous remercions Madame Caroline Drapier, Libraire, qui nous a permis de débattre sur les résultats du sondage réalisé par une étudiante en BTS. L’accueil et les horaires d’ouverture entre autres, ressortent de ce sondage riche de plus de 200 réponses (Détails des réponses sur www.commerceschateauthierry.com).

AGIR ensemble et mettre en place des actions communes pour l’intérêt de nos commerces, voilà ce qui nous anime

 Amicalement

 Remerciements

A Loïc du WHY NOT CAFE  pour avoir mis à notre disposition sa salle sans laquelle nous n’aurions pas pu faire cette réunion.

A Caroline DRAPIER de la Librairie  « Toute la Presse », qui nous a transmis les résultats de son sondage

A Mme PETRE du journal l’Union : Qui a bien voulu répondre à notre appel.

 [1] Coût de l’opération selon devis Idé Création 1 555 € HT

2. Résultat du sondage réalisé par la Librairie Toute la Presse :

sondage

Vous qui fréquentez la rue piétonne, comment devrait-elle évoluer pour être plus attractive ?

  • prévoir des espaces pour s'assoir
  • prévoir un plan avec les différents magasins
  • Commerces d'alimentation.
  • Ajouter des commerces de proximité tel un disquaire
  • animation ne pas avoir autant de magasins inoccupés avoir des magasins alimentaires, boulangerie pâtisserie...
  • Avoir des commerçants proposant des services différents encore fait-il les faire vivre. Beaucoup de magasins ferment ce qui en fait une rue triste malgré le dynamisme des commerçants actuels.
  • Avoir plus de magasin style cyber café
  • Avoir toujours un fond musical
  • Beaucoup de magasins fermés
  • Choisir quelques thèmes dans l'année et rendre les vitrines attractives, fête à jean, carnaval, le printemps,  organiser des concours dans les écoles et exposer dans chaque vitrine un dessin,
  • CREER UNE VERITABLE DYNAMIQUE COMMERCIALE UN VERITABLE ESPRIT DE CORPS POUR FEDERER LES COMMERCANTS INDEPENDANTS DE CETTE RUE PROMOUVOIR LES SERVICES ORIGINAUX A L'APPUI DES PRODUITS VENDUS
  • de la musique
  • de la musique en fond sonore et des gens qui aiment rire
  • Des bancs pour se reposer
  • des étalages hors des boutiques quand le temps le permet.
  • Des ouvertures dés 09h00 du matin et un accueil chaleureux de la part des commerçants.
  • Des petits restos sympas cuisine traditionnelle
  • Des tarifs plus attractifs
  • Des vitrines plus accueillantes, un fonds sonore discret, des animations le week-end
  • Diversifier les commerces.
  • Moins de services, plus de commerces.
  • Rénover les surfaces de ventes, et façades.
  • Elle devrait à nouveau ne plus être fréquentée par les voitures et les fonds de commerce loués devraient appartenir à la commune afin d'aider(ou attirer) les commerçants afin de réduire les couts et leur permettre de s'améliorer, certes l'esthétique rend attrayant mais ne fait pas tout.
  • Elle devrait accueillir des activités pour l'animer et bien respecter la non circulation des voitures
  • Être déjà ouverte un peu plus longtemps pour les gens qui fini tard car il y a des gen qui fini à 7 h  et pour eux porte close dommage =perte client et être un peu plus aimable aussi
  • Être plus vivante
  • Etre propre, les ravalements effectués, éviter tant que possible les boutiques vides et être plus animées.
  • Éviter que les commerçants s'étendent dans la rue, de chaque côté. Un seul côté serait mieux (parfois, on "slalome")
  • Favoriser l'implantation de commerces dans les boutiques vides
  • Il faudrait arrêter de vendre les commerces qui ferment a des assurances/agences immo ou banques. et baisser le prix des locations au commerçants, ainsi plus d\'investissements seraient réalises par ces derniers qui revitaliseraient cette jolie rue.
  • Il faudrait des jongleurs et des acrobates, un cani-parc pour y laisser les animaux quelques minutes, des jeux de lumières sur les façades à la tombée de la nuit, un box à rollers, une carte de fidélité commune à toutes les enseignes de la rue et banc sous une chaufferette.
  • il faudrait que les commerçants comprennent qu'il serait souhaitable d'être ouvert durant midi......et de ne pas faire la tête quand un client arrive 1/4 d\'heure avant la fermeture de leur magasin
  • Il faudrait que les espaces vacants soient repris par des enseignes connues. Une harmonisation des heures d'ouverture serait intéressante.
  • il faudrait une volonté de tous les commerçants d\'être plus accueillant, plus réceptif au contexte commercial, être tourné vers l\'avant et non sur des méthodes des années 80. participer à la réflexion sur un centre ville animé, où il fait bon achalander. 
  • Il faut une rue animée avec petit concert, braderie, spectacle de rue. Un lieu convivial où l\'on peut flaner et consommer.
  • Il y faudrait plus de commerçants!!!!!!
  • j\'y vais peu ou uniquement dans le bas de la rue, seulement pour les magasins qui m\'intéressent.
  • je ne fréquente pas les autres magasins, donc difficile de donner un jugement
  • Je ne fréquente pas souvent la rue piétonne qui devrait peut-etre redevenir non piétonne
  • je ne peux pas émettre d\'avis dans la mesure que je ne l\'a fréquente pas régulièrement
  • L\'entrée du magasin n\'est pas assez accueillante sur le pas de la porte , trop de présentoirs dehors devant la porte peut-être; les vitrines en sont cachées . Cartes postales plus le store etouffent cette entrée à mon avis et assombrissent l\'ensemble ;
  •  
  • La rue pietonne, est grise et froide, quelques fleurs, quelques arbustes et un peu de musique ( pas seulement pdt la période des fêtes...)donneraient une touche plus chaleureuse. Des vitrines plus lumineuses et plus homogènes, le panneau des horaires visible et identique dans tous les commerces, un bon éclairage dans les commerces, le sourire du commerçant plutôt que la complainte, rendraient peut-être la rue plus attractive.
  • les vitrines devraient être plus attractives
  • moins de fermeture de boutique. refaire vivre cette rue en proposant des activités musicales, des ventes dans la rue les week end avec des offres exceptionnelles.
  • Moins de vitrine \"de services\" (banque, immobilier....) et plus de boutiques!!!!
  • -Ouverture de nouveaux commerces -Rénovation des façades
  • ouverture de nouveaux magasins
  • Ouverture le midi, décorations, animations et ouverture de tous les magasins.
  • Par des musiciens, avec des instruments d\'époque ou par des animations qui rappelleraient \"les fables\"...
  • Pas d\'avis....
  • PEUT ETRE AVEC DES COMMERCES DE PROXIMITES PLUS OUVERT VERS  L EXTERIEUR (stand exterieur).
  • Peut etre plus de deco ,de defilés plus souvent de renovations pietonne
  • plus d\'aniimation de la part de la ville  un investissement des commercant dans l\'éclairage des vitrines
  • Plus d\'espace, plus de couleur et ameliorer le sol ( pavé)
  • plus de boutiques et qu\'elles restent ouvertes pendant midi. ce ne sont pas les banques et les agences immo qui rendent une rue dynamique.
  • PLUS DE BOUTIQUES POUR LES JEUNES
  • plus de commerces autres que restauration rapide,comme fleuriste, patisserie, salon de thé etc
  • Plus de commerces de bouche et boutique plus haut de gamme.
  • Plus de commerces moins de banques, assurances etc.....
  • plus de place de parking gratuite cra c\'est difficile de trouvé une place de parking gratuite
  • plus de propreté, plus d\'éclairage....
  • Plus gaie, plus fleurie, mettre de la musique aux beaux jours.
  • plus pietonne
  • Plus propre !
  • plus propre moins de crotte de chiens avec de la musique dans la rue et une rue trés bien éclairée
  • plus propre, plus fleurie, plus conviviale
  • pour une rue plus attractive, il ne faut pas que la moitié des commerces soit fermée la rue doit être plus propre
  • Pourquoi pas des petits orchestres ambulants ou une troupe de théâtre de rue ? Le lundi, tout semble mort...
  • Programme de rénovation de façades ; Harmonisation des enseignes ; Communication ; Communication et... Communication.
  • propre animée moins de commerces fermés
  • Qu'elle soit déjà plus propre ! Elle manque d\'âme et fait triste. La mairie pourrait vraiment la décorer, l\'animer. Il s\'agit tout de même de la rue qui monte au musée Jean de la Fontaine et rien de rien ne l\'indique ... Pourquoi pas décorer et faire une rue à thème sur les fables ?  Également trop de vélos, voire de voitures bravent l\'interdiction de circulation.
  • que tous les commerces soient ouverts et la rue aurai l air moins triste
  • Que tous les magasins soient ouverts plus souvent et en même temps avec de la lumière  Pourquoi ne pas faire des animations le dimanche pour attirer les promeneurs et autres badauds et ceux qui ont pris l\'habitude d\'aller uniquement vers les grandes enseignes ( qui, elles, sont ouvertes le dimanche matin )et désertent le centre ville. À l\'heure actuelle , beaucoup viennent dans la rue piétonne , en coup de vent pour chercher ce qu\'ils n\'ont pas trouvé en super marchés.i l faut proposer quelque chose qui leur fasse changer leurs habitudes et de façon durable!
  • ras
  • -Refaire la chaussée -Réfection de la façade des parties habitables au-dessus des magasins -Pose de bacs à fleurs -Pose de bancs -Encourager la réouverture des magasins fermés par des commerces de bouche, des bistrots, vente d\'habits. -Pas de portes avec des chaises et tables pour une restauration rapide.
  • Remettre plusieurs magasins qui manquent cruellement
  • Réouverture de tous les magasins fermés. Rendre la rue plus gaie.
  • TROUVEZ DES MAGASINS N AYANT PAS D\'EQUIVALENT DANS LES AUTRES RUES OU CENTRE COMMERCIAUX

·        Un ensemble de choses : des façades en meilleur état, une propreté renforcée (crottes de chiens...) et des commerces davantage ouverts sur l\'extérieur.

3. Article paru dans l'Union du 04 avril 2013

http://www.lunion.presse.fr/article/autres-actus/centre-ville-un-autocollant-pour-soutenir-les-commercants?xtcr=1&xtmc=forest

 

Posté par marketique à 14:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

02 mars 2013

La Grande Rue se renforce....

optique freeProchaine ouverture annoncée d'un énième magasin d'optique et audio dans le haut de la Grande Rue quasi en face du magasin....d'optique "Optic 2000". Il prendra la place du magasin Cache-Cache de 118 m2 déménagé dans la zone Leclerc. Si en soit cette future ouverture est une bonne nouvelle pour l'image de la rue, il est fort à croire que l'abondante concurrence des opticiens ne voit pas du même oeil cette nouvelle installation. Rappelons qu'en 2007 les opticiens du centre ville avaient mis leur véto à l'installation de concurrents dans les deux futures zones commerciales (Esommes et Leclerc) et que le dossier déposé en préfecture allait dans ce sens. Rien y a fait puisque dans chaque zone s'est installé un opticien.

Il est vrai que le marché de l'optique et maintenant de l'audio se porte encore bien avec plus de 11000 opticiens en France réalisants plus de 5 milliards de Chiffre d'Affaire et équipants près de 79% de Français qui renouvellent tous les 3 ans leurs lunettes de correction. Le projet de la sécurité sociale et donc des mutuelles de ne plus rembourser les lunettes pourrait quelque peu déstabiliser ce marché mais les produits pour enfants et celui pour le 4° âge très performants rassurent les professionnels de ce secteur. Les ventes sur le Web "autorisées" depuis 2009 ne représentent qu'1% des ventes soit environ 50 millions d'euros.

Les enseignes d'optiques s'interessent maintenant de plus en plus au marché de l'audition en complaitant et sécurisant leurs activités. Il faut relever que ce nouveau marché très juteux propose des marges pour l'instant très confortables avec une croissance annuelle de plus de 8% puisqu'il concerne environ plus de 5 millions de français à contrario des marges encore élevées de l'optique mais qui tendent à s'érroder face à la multiciplicité de la concurrence. Ce marché reste à fort potentiel puisque seuls 15% des français ayant une déficience auditive seraient appareillés.

Pour compléter la connaissance du marché de l'optique en souhaitant bon vent à ce nouveau projet, voici quelques chiffres supplémentaires :

Les ratios de gestion clefs
Chiffre d’affaires moyen 279 K€
Marge brute (en % du CA) 58,77 %
Excédent brut d’exploitation (en % du CA) 19,92 %
Rotation des stocks (en jours de CA) 137 J
Crédit clients (en jours de CA) 11 J
Crédit fournisseurs (en jours de CA) 66 J
   
 

Posté par marketique à 12:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 février 2013

Soldes d'hiver ; la consommation reste frileuse

soldes

Soldes d'hiver :

la consommation reste frileuse

Par Mallory LALANNE, 01/02/2013

A dix jours de la clôture des soldes, les ventes d'habillement accusent une baisse de 2%, selon un premier bilan de l'Institut français de la mode. Seuls les grands magasins tirent leur épingle du jeu.

Premier bilan des soldes d'hiver: la consommation d'articles d'habillement et de textiles a enregistré un recul de 2 % par rapport à la même période de 2012. C'est ce que révèle un sondage publié par l'institut de la mode (IFM) le 28 janvier. Une météo difficile et une mauvaise conjoncture économique expliqueraient ces résultats maussades.

Les grands magasins (Galeries Lafayette, Printemps) s'en sortent le mieux. Ils ont bénéficié d’une hausse de chiffre d’affaires comprise entre 0 et 5%, tandis que les ventes des chaînes spécialisées et des supermarchés sont restées stables par rapport à l’an passé. Les indépendantsmultimarques et les magasins populaires ont, quant à eux, accusé des reculs de chiffre d’affaires compris entre 0 et 5%. Enfin, les chaînes grande diffusion ont subi un repli de leur activité commerciale compris entre 5% et 10% de moins.

Les perspectives pour les jours de soldes ne semblent pas favorables. Les évolutions d’activité commerciale attendues jusqu'au 12 février par les distributeurs sont négatives pour 42 % d’entre eux. Seuls 9 % les jugeant favorables.

"Ces évolutions reflètent assez bien le marché local de notre ville avec malheureusement une tendance plus pessimiste"

Posté par marketique à 21:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04 février 2013

DATES DES PROCHAINES SOLDES

soldes1

SOLDES D'ETE 2013

Ils débutent le dernier mercredi du mois de juin à 8 heures du matin - soit le mercredi 26 juin 2013. Toutefois, là aussi,cette date est avancée à l'avant-dernier mercredi du mois de juin lorsque le dernier mercredi intervient après le 28 du mois (ce qui n'est pas le cas en 2013).

Posté par marketique à 16:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

03 février 2013

Commerçants....vitrine de la ville : L'accueil : l'enjeu des commerces de l'association des commerçants Legendre-Batignolles

Voici dans cette vidéo les préoccupations et les suggestions d'une présidente d'associations de commerçants de quartier d'une petite ville....à méditer !

 

Posté par marketique à 15:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :